• Les images présentes sur ce blog ne sont pas libres de droit.
    Merci de me contacter pour toute utilisation.

Chère Endo

« Chère Endo,
la ménopause artificielle c’est ce truc formidable qui fait que tu te retrouves en plein mois de décembre à dormir à poil dans ton lit, les fesses à l’air, quand tes copines se les gèlent en combi licorne pilou-pilou sous leurs 12 couvertures. WTF »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



Salut la compagnie !
Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez pu voir depuis quelques semaines que je collabore avec Chère Endo en illustrant une de ses chroniques régulièrement.

Chère Endo c’est Fanny, qui elle aussi atteinte d’endométriose a comme moi choisi de s’engager à sa manière contre cette maladie.
Elle s’adresse avec humour quotidiennement à sa maladie, avec qui elle s’estime en coloc’, pour dédramatiser et vulgariser tout ça.
De cette manière elle permet au plus grand nombre, atteint ou non, de comprendre cette maladie et d’en rire avec elle !

Découvrez les chroniques que j’ai déjà illustrées pour elle, et n’hésitez pas à me rejoindre sur Facebook Twitter et Instagram pour les découvrir régulièrement !



« Chère Endo,
souvent en fin de journée j’ai des douleurs.
J’ai mal assise, j’ai mal debout, j’ai mal allongée…
J’envisage donc de me réincarner en paresseux ou en chauve-souris pour tester de nouvelles positions qui me soulageront peut-être. » 

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
on ne va pas se mentir, en ce moment c’est dur.
J’ai des migraines telles que j’ai l’impression que Jean-Marc Généreux fait un marathon Jive-Paso Doble-Rumba dans ma tête.
Et mon mal de tête qui crie « J’achète ! »
… Vivement la finale ! »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
parfois quand j’ai mal je me dis que si l’endométriose provoquait des décharges dans les testicules ou un pincement du gland pendant 4 jours tous les mois, l’OMS aurait déjà déclenché un plan sanitaire mondial.
Moi utopiste ? »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
je pense que les douches à la Bétadine® ont été inventées pour 2 choses :
justifier l’utilité d’un bon démêlant et tester la résistance d’un peigne à cheveux. »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
avec toi je me sens toujours comme la batterie d’un iPhone 4 :
toujours à plat avec un message « batterie faible » qui clignote sur ma tête. »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
à cause de toi je fais régulièrement des insomnies. Ma nuit commence toujours de la même manière : Je lis, je traîne sur Insta, puis je mets un film sur Netflix, et plus l’heure avance plus c’est la dégringolade jusqu’à finir devant le téléshopping en américain.
Quand au petit dej’ je tombe sur le mail « Merci pour votre commande »

j’ai l’impression d’avoir la gueule de bois et tout oublié de ma soirée de la veille. »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
sais-tu que les femmes atteintes d’endométriose ont un fort taux de phtalates (plastifiants) dans le sang ? On retrouve ce perturbateur endocrinien dans les films alimentaires, le vernis, le parfin entre autres.
Du coup je me demande : où est-ce qu’on me mettra quand je serais fichue,

poubelle jaune ou poubelle bleue ? »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
avec mes douleurs de ces derniers jours je supporte très peu de temps la position assise. Je me dis que ça va être très pratique pour reprendre le boulot dans quelques semaines.
Alors je vais peut-être songer à me reconvertir en testeuse de matelas Dunlopillo® ou mannequin de piscine Desjoyaux® …
Qu’en dis-tu ? »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



« Chère Endo,
hier soir j’ai enterré la hache de guerre mais toi tu as préféré me la planter dans le dos…
Les gaz de la coelioscopie cherchent toujours la sortie par mes épaules, mes cicatrices ressemblent à des blessures de guerre.
Heureusement qu’on a glissé de la morphine dans le calumet de la paix ! »

Illustration de MaY des chroniques de Chère Endo - ©MaY2019 - www.mayfaitdesgribouillis.com



Ces images ne sont pas libres de droit.
Il est interdit de les utiliser ou de les reproduire sans mon autorisation.
Rendez-vous sur Hellocoton !



Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading Facebook Comments ...